Plus de 70 % des crédits immobiliers comporte des erreurs de TEG

 

Erreur TEG

Vous avez un crédit immobilier, avez pensé à vérifier votre TEG  correspond-il à ce que vous avez ou devez réellement  payer ? Son calcul est-il juste ?

Ou plus précisément son calcul est-il conforme aux dispositions  de l’article R-313-1 du code de la consommation ?

 

Autant de questions à se poser si vous avez conclu un contrat de prêt, de la même façon lorsque vous sortez du supermarché vous vérifiez votre ticket de caisse.

Parfois des erreurs s’y glissent comme des erreurs de saisie, des erreurs de prix, de codes barres etc.

Dans le cas du ticket de caisse c’est assez simple une fois l’erreur détectée, on rectifie et on vous rembourse. Dans le cas d’un crédit  c’est un peu plus complexe. L’établissement financier pour reconnaître son erreur va traîner les pieds et vous devrez faire appel à des experts financiers, des juristes et avocats pour faire valoir vos droits.

Il faut savoir que de nombreuses erreurs se glissent dans les offres de prêt dans environ 70% d’elles.

Le code de la consommation est très clair et  les tribunaux sont là pour le confirmer à travers les différentes jurisprudences et condamnation des établissements bancaires  pour régulariser votre situation.

Mais au juste qu’est- ce le TEG (Taux effectif global)  

Demander votre étude d’éligibilité 100 % gratuite

Tous les frais qui ont constitués à l’obtention de votre crédit  doivent être comptabilisés pour déterminer le coût total auquel revient votre crédit. TEG celui-ci s’exprime en %.

  • Le taux d’intérêt de base.
  • Les frais de dossier, de courtage.
  • Les frais de garantie.
  • Dans certains cas le montant des parts sociales souscrites si c’est un établissement fonctionnant sous forme de coopérative.
  • Éventuellement le prime d’assurance lorsque le prêt est assorti d’une assurance obligatoire.

 

 En cas d’erreur avérée vous pouvez demander réparation et l’établissement financier à pour obligation de recalculer vos intérêts au taux nominal au moment de la signature du crédit.

Qui par exemple pour un crédit d’un montant de  200 000€ sur 20 ans au taux de 3% le total des intérêts étant  de 66 200 €, vous pourrez  récupérer après notre prise en main environ 50% soit 33 100 €.

C’est pour toutes ces  raisons  que notre équipe d’experts financiers, juridiques et avocats est à votre service pour faire toutes ces vérifications et faire valoir vos droits  de l’étude du dossier jusqu’à la présentation en justice et son aboutissement

 

 

Demander votre étude d’éligibilité 100 % gratuite